Alimentation et cancer – Les bons réflexes #MoiPatient #SpécialCancer

En France, environ 400 000 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués chaque année [1]. En raison des symptômes et de certains effets secondaires des traitements, il est préférable pour les patients d’adopter une alimentation saine, ce qui ne manque pas de soulever de nombreuses questions.

Bien qu’il n’existe pas de régime miracle permettant de lutter efficacement contre le cancer, il est important de faire attention à son alimentation. En effet, manger sainement peut avoir des effets bénéfiques en faveur de votre combat contre la maladie : si vous mangez correctement, vous vous sentirez mieux et aurez plus d’énergie pour surmonter les épreuves du traitement.

alimentation et cancer

Quelques conseils élémentaires

Il peut s’avérer utile de consulter un médecin nutritionniste ou un diététicien. Selon Eva Wisniowski, spécialiste du domaine, il y a trois notions essentielles à mettre en pratique durant un traitement contre le cancer : « une alimentation adaptée, de l’activité physique et une pensée positive ». En fonction du stade du cancer, les activités sportives peuvent varier. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet ici.

Si vous ne souffrez pas de nausées et que vous pouvez manger normalement, la Ligue contre le Cancer suggère de suivre un régime varié et équilibré [2]. Les aliments riches en nutriments et peu énergétiques, en quantité adaptée, sont à privilégier. « Le régime des patients doit être riche en fruits et légumes, céréales complètes, protéines et bonnes graisses. L’eau, le thé vert et les 100 % pur jus de fruits sont également excellents. Parmi les bonnes graisses, on trouve l’huile de colza, l’huile d’olive et l’huile de lin. Les épices, les baies et les fines herbes sont autorisées. Concernant les légumes, je conseille plus particulièrement le brocoli, le céleri et le persil », indique Eva Wisniowski.

N’oubliez pas les protéines et les minéraux

La Ligue contre le Cancer recommande principalement les aliments riches en matières grasses d’origine végétale2. « Vous pouvez consommer tous types de noix, notamment les noix du Brésil, car elles sont riches en minéraux et en sélénium. Il est aussi recommandé de manger du poisson deux ou trois fois par semaine pour son apport en iode. Les produits laitiers constituent d’excellentes sources de protéines et de calcium. Les produits laitiers fermentés comme le yaourt nature, le fromage blanc et le kéfir ont des effets bénéfiques sur la flore intestinale », précise Eva Wisniowski.

Évitez les aliments transformés industriellement

Les patients doivent limiter leur consommation d’aliments salés2et de viande transformée. « Les arômes artificiels et les édulcorants, de même que les produits transformés, enrichis en nitrite ou en sel pour marinades, sont à éviter. Je déconseille également les vitamines artificielles », ajoute Eva Wisniowski.

Concernant certains produits à base de soja, les avis divergent. Il est recommandé aux femmes souffrant d’un cancer du sein de consulter leur médecin pour savoir si elles peuvent continuer à en consommer ou non.

Les patients ayant subi une intervention gastrique ou intestinale doivent être traités au cas par cas, leur régime dépendant du volume de leur estomac. « Ils doivent en général manger très léger dans un premier temps, puis se nourrir d’aliments liquides avant de reprendre une alimentation traditionnelle et équilibrée, mais à raison de huit repas par jour. À noter que de tels patients sont assez rarement suivis, ces derniers ne sachant pas exactement vers qui se tourner pour obtenir conseil. En cas d’ablation de l’estomac, je conseille vivement au patient de faire appel à un nutritionniste. Il est toujours préférable de consulter un professionnel », renchérit Eva Wisniowski.

alimentation et cancer

Ne négligez pas les aliments amers pour ouvrir l’appétit

Plusieurs solutions s’offrent à vous en cas de perte d’appétit, même s’il n’existe pas de solution universelle. Il est conseillé de tester différents aliments et d’adopter ceux qui vous font le plus de bien.

Évitez les aliments qui irritent la muqueuse de l’estomac, tels que les plats acides et gras. Eva Wisniowski recommande les épices amères et certains aliments tels que la courgette, l’endive ou la chicorée ; des thés spéciaux, du jus de pamplemousse ou des sodas toniques peuvent également aiguiser votre appétit.  En outre, un bouillon de viande ou une promenade à l’air frais peuvent aider.

Si l’odeur d’un plat vous dérange, vous pouvez essayer de le manger froid. Mais il est important de ne pas vous forcer à manger.

Mangez ce qui vous fait du bien — en accord avec votre médecin

Une bonne qualité de vie est essentielle pour les patients atteints d’un cancer. Or cet objectif ne peut pas être atteint s’ils doivent complètement renoncer aux aliments qu’ils apprécient tout particulièrement. Leurs envies ne sont pas forcément compatibles avec leur état de santé, mais si un patient avait l’habitude de boire du café ou un verre de vin rouge le soir, il doit en faire part à son médecin. Eva Wisniowski considère que rien ne doit être interdit, sous certaines conditions : « L’idée est d’essayer. Aucun aliment n’est proscrit tant qu’il est bien toléré par le patient. À partir du moment où le patient se sent bien, alors tout est permis — avec modération. »

Quelques conseils pour reprendre du poids

Il peut arriver que la maladie ou le traitement entraîne une perte de poids, très difficile à inverser avec un régime traditionnel. Au mieux, il permet de la ralentir ou de la retarder.

Dans ce cas, vous devez baser votre alimentation sur un apport énergétique important. Ainsi, pensez à inclure des aliments gras, notamment ceux riches en oméga 3, car ce sont ceux qui procurent le plus d’énergie [3]. N’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Il vous faudra en outre compléter votre alimentation par un apport important en protéines et en glucides [4]. Au lieu de trois repas par jour, passez à cinq ou six petits repas quotidiens qui vous paraîtront moins copieux en cas de manque d’appétit. Un smoothie à base de baies, d’huile de colza et de noix peut parfaitement faire l’affaire. « Les baies sont riches en polyphénols et flavonoïdes, qui sont des substances particulièrement saines », conclut Eva Wisniowski.

Eva Wisniowski exerce en Allemagne depuis treize ans en qualité de nutritionniste indépendante.

Pour en savoir plus sur l’alimentation des patients atteints d’un cancer, cliquez ici.

alimentation et cancer Soupe de betterave – Une excellente entrée pour ouvrir l’appétit

 

Ingrédients : pour 4 à 6 personnes

  • – 500 g de betteraves
  • – 1 oignon
  • – 150 g de pomme acidulée, coupée en dés
  • – 20 ml d’huile de colza
  • – 1 morceau de raifort fraîchement râpé
  • – 1 morceau de gingembre fraîchement râpé
  • – Environ 1,2 l de bouillon de légumes
  • – 250 ml de crème aigre
  • – Quelques brins d’aneth
  • – Sel et poivre blanc
  • – Huile de colza selon votre goût

Préparation :

Coupez l’oignon et les betteraves en dés. Faites chauffer l’huile de colza dans une poêle et faites-y suer l’oignon. Ajoutez-y les dés de betterave, les morceaux de pomme, le raifort et le gingembre et faites revenir le tout. Déglacez avec 200 ml de bouillon de légumes, puis ajoutez un demi-litre de bouillon et laissez mijoter à couvert pendant 20 minutes. Mixez la soupe de betteraves et ajoutez le reste du bouillon de légumes jusqu’à obtention de la consistance désirée. Salez et poivrez.

Dans un petit récipient, mélangez trois cuillères à café de crème avec l’aneth, du sel et du poivre.

Versez la soupe dans des assiettes et déposez une noisette de crème à l’aneth au centre. Bon appétit !

[1]https://www.e-cancer.fr/ressources/cancers_en_france/#page=1Dernière consultation le 10 avril 2019

[2]https://www.ligue-cancer.net/sites/default/files/brochures/alimentation-cancer_2017-11-.pdfDernière consultation le 10 avril 2019

[3]https://www.cancer.be/complementsalimentaires/omega-3-ou-acides-gras-de-poisson-epa/dhaDernière consultation le 10 avril 2019

[4]http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/cancer/8181-cancer-traitements-alimentation-equilibree.htmDernière consultation le 10 avril 2019

(Visited 9 times, 1 visits today)

Vidéos similaires