Témoignage de Florence Anen – Récit de son combat contre une tumeur au cerveau #MoiPatient #SpécialCancer

Témoignage de Florence Anen – Récit de son combat contre une tumeur au cerveau #MoiPatient #SpécialCancer

cancer Cerveau

« Tout a commencé le 9 mars 2009, j’avais 39 ans. Je me sentais fatiguée depuis quelques temps. Un jour, j’ai commencé à voir double et ressentir une paralysie qui a fini par affecter toute une partie de mon visage. »

Un peu plus tard, Florence apprendra qu’elle est atteinte d’une tumeur au cerveau. Malgré plusieurs tentatives de traitement restées sans succès, Florence ne s’avoue pas vaincue et poursuit ses recherches dans l’espoir de trouver d’autres options de traitement. Son attention se porte sur la radiothérapie stéréotaxique robotisée.

« Lorsque j’ai appris que j’allais être traitée par cette technique, j’ai retrouvé l’espoir. Tout ce que je voulais, c’était de guérir, surtout pour mon fils, je ne voulais pas qu’il reste seul. Je lui ai dit la vérité et lui ai expliqué que j’allais suivre un nouveau traitement.

J’ai commencé ce traitement en mars 2010. Au total, j’ai réalisé 5 séances d’une heure chacune. Peu de temps après la dernière séance, le docteur a noté une réduction de la tumeur. La première séance a été un peu éprouvante car j’étais stressée mais je me suis rapidement adaptée et je n’avais plus peur après quelques séances.

J’ai très bien vécu mon traitement, je n’étais jamais angoissée, je me disais qu’au pire, je pourrais retourner voir mon petit robot, je l’avais humanisé.

Une fois mon traitement en place, j’ai rapidement retrouvé confiance en l’avenir et je me sentais moins fatiguée.

Ce qui était génial, c’est que je n’avais pas d’effets indésirables, je pouvais faire toutes les choses que je faisais avant.

cancer cerveau

 Après mon traitement, j’ai repris le travail très rapidement à mi-temps, il m’était possible de retravailler normalement.

Ce qui a été le plus difficile pour moi, c’est qu’inconsciemment, certaines personnes de mon entourage me regardaient différemment et que je pouvais parfois avoir l’impression, paradoxalement, de devoir prouver mes capacités à nouveau.

Au début, je devais aller faire un contrôle tous les 6 mois et maintenant ce n’est plus qu’une fois par an.

A l’heure actuelle, il y a tellement de personnes qui ne connaissent pas l’existence de la radiothérapie stéréotaxique robotisée et tout ce que cette technique peut permettre de faire. Je souhaite que plus de personnes puissent y avoir accès. »

(Visited 64 times, 1 visits today)

Vidéos similaires